© 2018 Amis et Pèlerins du Westhoek.    Creation avec Adapte ta com

Anecdotes de pèlerins du Westhoek

Prendre le chemin pour Saint-Jacques de Compostelle, c'est s'ouvrir à tout et être réceptif à des petits détails que l'on ignore au quotidien et quelque fois se créer une propre histoire.



Ce fut le cas juste avant de quitter la France et on a de quoi se questionner. La relation à l'animal est différente et on pourrait intituler ce que je vais vous relater comme " Saint Roch et son chien "!


N'oublions pas que beaucoup cofondent la statue de saint Roch avec celle de saint Jacques le majeur car lui aussi porte au revers de son chapeau la coquille des jacquets. Ce que je ne pouvais relater au quotidien faute de temps et souvent de connexion. Un petit exemple, deux jours avant de traverser les Pyrénées et franchir la frontière, il est 15h et j'arrive dans un petit village à 6 kms de Saint-Palais où je vais dormir le soir.


L'église surplombe la route et devant ce trouve un magnifique chien. Veut-il bouffer du pèlerin, ce ne fut jamais le cas sur tout le parcours ou simplement voir.

Et bien non, il m'attend tout simplement! arrivé à sa hauteur il me rejoint et me précède dans la traversée du village que je quitte en suivant les flèches. le chien devient agité, traversant le champ à l'opposé quand je me rends compte que je fais fausse route et que j'ai du louper quelque chose, marche arrière et effectivement j'ai pas vu ce petit chemin creux balisé dans lequel s'engouffre tout joyeux maintenant mon compagnon à quatre pattes qui joue dans les ruisseaux en me précédant pendant les 6 kilomètres jusqu'à l'entrée de Saint-Palais et mes demandes de retour à la maison que je lui adresse, restent vaines.


Bien embêté, je m'engouffre dans le premier magasin à l'entrée pour faire provisions pour le soir et le lendemain, laissant mon guide sur le parking, me questionnant sur la façon de le faire retourner au village précédent. Au sortir de ce carrefour Market, il avait disparu. Etait t-il retourné sur ce parcours qu'il connait si bien ou bien a t-il décidé de poursuivre ? Je n'en sais rien mais il m'a donné un bon coup de main, et il savait dès qu'il m'a vu, que j'aurais besoin de lui !